Le fonctionnement du marché du Forex.

Cela fait quelques temps que nous n’avions pas écrit. Repartons donc sur de bonnes bases ! Pour bien trader sur forex il est important de comprendre le fonctionnement de son marché. Dans cet article vous découvrirez les différentes tournures de ce marché des devises.

Généralités sur le marché Forex.

Les principaux acteurs des échanges Forex sont l’Angleterre avec près de 37% de parts de marché et les USA avec 17,9 % de parts de marché pour un montant de liquidité de 4000 dollars. Ce fort taux de liquidité entraine une oscillation permanente des taux de change. Il peut arriver que le taux de change EUR/USD varie plus de 1500 fois par jour. C’est de cette fluctuation continue que naissent les spéculations et l’ouverture des positions.

Mais il est important de préciser que les taux de change varient en fonction de deux régimes qui sont : le régime des devises flottantes et des devises fixes. Le taux d’une devise fixe est défini libéralement par un État qui détient seul le pouvoir de le modifier. S’agissant du taux d’une devise flottante il dépend essentiellement des fluctuations du marché en fonction des conjonctures économiques et politiques.

Les opérations sur Forex.

Les cotations sur le marché Forex débutent le dimanche en soirée avec l’ouverture de la bourse de Sydney à 22h GMT jusqu’au vendredi soir après la fermeture de la bourse de New-York toujours aux environs de 22h GMT. L’activité sur forex est à son comble quand la bourse de Londres est ouverte, soit de lundi à vendredi entre 8h et 18h heures de Paris. Mais les fluctuations économiques sont un peu calmes le lundi pour une agitation sans précédent le vendredi ceci à cause des  sorties des chiffres économiques majeurs.

Le forex permet d’effectuer des opérations d’achat et de vente de devises entre elles en permanence. D’après la BRI les parités les plus effectuées en 2004 étaient l’euro/dollar avec 28 %, le dollar/yen soit une part de 17 % et le sterling/dollar avec  14 %. Il est à préciser que le dollar américain est le principal actif présent dans 44.5 % des opérations. Les cotations sur Forex sont faites en paires de devises car vous achetez une devise en vendant une autre.

Ces devises ont des acronymes de trois lettres comme GBP/USD (livre sterling contre dollar). La principale devise est celle de base et la seconde représente la devise cotée ou la devise de contrepartie. Si vous avez EUR/USD= 1,4450 cela veut dire qu’un Euro vaut 1,4450 dollar. En effet, les unités de la devise de base permettent d’acquérir des contreparties en devise et on parle de cours Forex. Pour trader vous avez le choix entre acheter en position longue ou vendre en position courte.

 

Nos conseils pour bien débuter sur le Forex

Beaucoup de traders débutants sur le Forex abandonnent au bout de trois mois, après des successions d’échecs retentissants. Tout le monde a donc besoin de connaître les conseils qui permettent de partir du bon pied quand on fait du trading. Voici quelques conseils utiles à ce sujet.

Pistez les bons cross et les bonnes tendances

Une erreur classique de débutant consiste à s’intéresser à des devises qu’on connaît mal. Celles-ci sont dites exotiques, avec des effets de levier très élevés. Le problème, c’est qu’en cas d’échec, elles vous ruinent complètement.

En tant que débutant, concentrez-vous sur deux ou trois cross de devises bien connus : intéressez-vous aux combinaisons Euro-Dollar-Livre Sterling, et ne passez à une autre devise que quand vous maîtrisez bien celles-ci.

Evitez les marchés sans directions, et intéressez-vous aux tendances. Vous gagnerez plus souvent que vous ne le pensez.

Commencez à trader doucement, vous n’êtes pas en guerre

La frénésie est l’ennemie numéro un du trader débutant. Laissez les autres placer des milliers d’euros et prendre de gros risques sur le Forex. Quand on est débutant, il faut toujours commencer par de petits montants et placer des stop loss. Surtout, évitez des positions qui sont supérieures au solde de votre compte, même si le reste du monde s’y positionne. En cas de retournement de tendance, votre compte se videra purement et simplement.

Par conséquent, définissez des objectifs de gains raisonnables dès le départ, et gardez ce cap jusqu’au bout.

Le facteur psychologique en trading

Beaucoup de traders perdent de l’argent parce qu’ils veulent à tout prix récupérer ce qu’ils ont perdu. Acceptez les pertes, elles font partie du jeu et de votre apprentissage. Arrêtez de trader après deux ou trois tentatives infructueuses et faites jouer les stop loss. D’autres occasions arriveront inéluctablement. Mais si vous n’avez plus d’argent parce que vous vouliez vous refaire, ce sera vraiment dommage, n’est-ce pas ?

Adoptez une stratégie précise

Autre erreur classique et malheureuse : tirer sur tout ce qui bouge. Autrement dit, trader sur toutes les devises, sans stratégie planifiée. Dès le départ, adoptez une stratégie Forex claire : par exemple, trader en intra-day sur le cross EUR-USD avec des stop loss systématiques, de préférence avant 12 heures. De cette façon, vous ne vous disperserez pas et pourrez analyser et corriger la stratégie sur le long terme.

Sachez par ailleurs que pour gagner plus souvent, vous devez trader plus souvent. Ne vous contentez donc pas de faire du trading à vos heures perdues. L’investissement est une partie intégrante de la stratégie, et tous les débutants qui gagnent sur le Forex s’investissent à fond.